Actu

[CARTE] Découvrez le nouveau REMe Strasbourgeois !

Le 11 décembre, entrera en service le REMe pour Réseau Express Métropolitain européen, qui verra circuler jusqu’à 120 trains en plus chaque jour au départ ou à destination de Strasbourg ! Découvrez la carte des lignes composant ce nouveau réseau.

Plus de trains, plus régulièrement, de 5h à 22h

Une « révolution » ou plutôt une évolution des mobilités, qui concernera les 13 gares de l’Eurométropole et la plupart des petites gares du Bas-Rhin, qui verront la fréquence des trains augmenter de 5h à 22h, tous les jours.
Jusqu’à présent, les trains y circulent avec une fréquence variable (entre 30min et 3h), tous les jours de 6h à 20h.

Train TER AlsaceÀ partir du 11 décembre, le RER de Strasbourg verra circuler 650 trains tous les jours pour desservir les 13 gares de l’Eurométropole (et au delà), à une fréquence pouvant atteindre 1 train toutes les 15 minutes par sens et avec des horaires simples à retenir.

L’étoile ferroviaire du RER de Strasbourg est représentée ci-dessous, ainsi que celle d’Offenburg.
Elles permettent d’atteindre aisément en train de nombreuses villes dans la région, mais aussi des villes allemandes ou encore Bâle en Suisse.

REM Strasbourg et étoile ferroviaire 2022
Carte du RER de Strasbourg et du RER d’Offenbourg

Consulter la carte en haute définition, à l’échelle du Rhin Supérieur (1,4 Mo)
Nota: cette carte non officielle a été réalisée sur la base des fiches horaires des lignes de train, dans le cadre d’un projet plus vaste visant à référencer les 1000 gares et 110 lignes du Rhin Supérieur et les correspondances possibles avec les autres réseaux (REMe, TER, S-Bahn). Elle ne tient pas compte de la fréquence ou de l’amplitude horaire des trains.

Nouveauté, la mise en service d’une ligne transversale REM1, passant par Strasbourg sans y effectuer son terminus : Saverne – Mommenheim – Strasbourg – Erstein – Sélestat.
Fusion des anciennes lignes 03 et 2A, elle permettra de rejoindre Vendenheim à Geispolsheim en seulement 20 minutes et sans correspondance à Strasbourg (contre 30 à 95 minutes actuellement, avec une correspondance).

Enfin, l’ouest strasbourgeois bénéficiera également d’une hausse de l’offre de transports via les cars interrurbains, rendue possible par les différents aménagements réalisés sur la RN4 (dont des couloirs de bus dédiés).
Pour l’heure, les horaires ne sont pas connus, mais ils intègreront l’offre de RER strasbourgeois.

Gare routière des Halles - Strasbourg - Ligne 257

Le REMe première phase, ne concernera que certaines lignes

Concrètement, le REMe permettra d’accéder de Strasbourg aux principales villes du Bas-Rhin, de 5h à 22h, avec 1 à 4 trains par heure. Les lignes convergeront à Strasbourg, ce qui permettra d’accéder à une fréquence de 2 à 4 trains par heure sur les 13 gares de l’Eurométropole.

Une belle avancée pour certaines gares de l’Eurométropole comme celle de Graffenstaden, qui verra passer en semaine 27 trains par sens (contre 9 actuellement).

Une belle avancée aussi pour certaines villes de la région : à Haguenau par exemple, il était seulement possible de prendre le train jusqu’à 20h. Désormais, le dernier départ de ou vers Strasbourg sera opéré aux alentours de 22h (en fonction du jour de la semaine).

Ça peut aussi te plaire :  Les (discrètes) boussoles des arrêts de tram strasbourgeois

TER AGC Alsace Gare de Rosheim

Mais d’autres lignes restent encore à l’étude, comme la ligne Strasbourg – Lauterbourg ou encore Haguenau Wissembourg, qui doivent bénéficier d’investissements supplémentaires et seront intégrées au RER progressivement avec également un renforcement des liaisons vers Karlsruhe et le sud du Palatinat. le déploiement du réseau se faisant sur plusieurs années, jusqu’en 2030.

Enfin, les lignes Strasbourg – Mulhouse et Strasbourg – Offenbourg, déjà cadencées et en service tous les jours jusqu’à 23h30, conservent leurs horaires habituels.

Train TER Gare d'Appenweier
Train TER Alsace, en Gare d’Appenweier en Allemagne

Des tarifs encore flous et des associations d’usagers inquiètes

Pour l’heure, peu d’information sur l’offre tarifaire : y aura-t-il, comme pour l’exemple Alsa+ 24h, un billet unique pour emprunter les transports de la CTS, de la SNCF et de la CTBR dans un périmètre donné ou faudra-t-il s’acquitter de billets individuels pour chaque mode de transport ?

La seule chose que l’on sait, c’est que l’abonnement CTS permet déjà de circuler sur tous les modes de transport de l’Eurométropole (TER, trams, bus et cars interrurbains), mesure en place depuis quelques années mais qui nécessite tout de même de récupérer une contremarque en boutique CTS.

Cyclistes Gare de Strasbourg

Du côté des associations de transport comme l’Astus, l’inquiétude est montée en novembre, sur le risque de dégradation de service dans les villes périphériques et le risque de manque de personnel.

La SNCF rassure, en indiquant que tout est opérationnel pour faire circuler les trains : concrètement, il s’agit d’augmenter les fréquences en journée et de remplacer en soirée des services cars déjà existants, par des services trains.

TER Alsace

Une première en France, mais les autres villes rhénanes ont de l’avance

Avec 650 TER quotidiens, Strasbourg est la gare offrant le plus grand nombre de trains régionaux hors île de France.

Si l’on peut se réjouir de la mise en place d’un tel dispositif qui devrait faire des émules dans d’autres villes françaises puisque c’est la première fois, hors Paris, que la France déploie un réseau de ce genre.
10 autres RER métropolitains sont prévus dans les années à venir, mais Strasbourg reste encore en retard en comparaison à ses voisines rhénanes.

Gare de KarlsruheAinsi, à Karlsruhe, Freiburg ou encore Bâle, de tels réseaux existent et sont opérationnels depuis des années, à des amplitudes horaire allant jusqu’à minuit et même 24h / 24 le weekend.

Mais comparaison n’est pas raison : Outre-Rhin, l’organisation des transports est gérée de manière totalement différente et les budgets alloués sont beaucoup plus importants.

Une chose est sûre, cette première phase du REMe permettra d’améliorer le quotidien des travailleurs, mais facilitera aussi l’usage du train pour les loisirs, ce qui augure toujours plus de belles escapades régionales que je me ferai un plaisir de partager ici !

Fan d'OSS 117. Et habilement de Strasbourg, bien entendu <3

4 Comments

  1. Félicitations pour cet article et la réalisation de cette carte très utile !

    • Superbe carte en effet. J’ai par ailleurs réalisé un plan multimodal avec aussi les tramways et les bus forts : https://www.sylvia-frerebeau.com/#/maps (première carte). Au fait, pour la ligne « REM1 », ce n’est pas officiel, c’est un nom donné par le site Rutsch ? Car si c’est officiel, je dois l’indiquer sur mon plan.

  2. Bonjour,
    Pour le moment, le REME c’est pas pratique : il y a moins de train qu’avant sur certaines lignes, le jour même certains train sont annulés à l’heure de pointe (ex : Strasbourg => Molsheim). La ligne aéroport ne s’arrête pas aux stations intermédiaires (Roethig, Lingolsheim, etc)-. Je suis très déçu du REME qui ne fonctionne pas. Avant c’était mieux.
    Si la situation ne s’améliore pas je déménagerais pour ne plus avoir à faire aux trains…
    Merci

  3. C’est une catastrophe. La SNCF n’a pas les moyens de ses ambitions. Toujours du retard, annulation de train en raison du retard des 1er….C’est simple je ne sais jamais si j’aurais mon train le matin et le soir.
    Par pitié, revoyez vos horaires. Multiplier les trains aux heures de pointes oui mais est ce vraiment utile la cadence d’un transport toutes les 1/2 heure en pleine journée? avec des retards qui s’accumulent dans la journée , les trains du soir ne peuvent être garantis aux heures de pointe.

Écrire un commentaire