Colmar est l’étape touristique incontournable en Alsace ! Nichée au cœur de la route des Vins d’Alsace, avec son centre-ville aux allures de petit village, Colmar est une ville rythmée au fil des saisons par différents évènements tels que le Marché de Noël, la Fête du Printemps, le Colmar Jazz Festival, la Foire aux Vins d’Alsace.

Ces événements attirent des touristes de toute l’Europe, mais Colmar est également devenue célèbre car elle a été une source d’inspiration d’un réalisateur relativement connu… qui n’est autre que Hayao Miyazaki !

Hayao Miyaza-qui ?

Hayao Miyazaki dessine, réalise et produit des films d’animation japonais depuis 1963, cependant son premier véritable succès remonte à 1999, avec la sortie internationale de Princesse Mononoké, deux ans après sa sortie en salles japonaises.

Hayao Miyazaki
Hayao Miyazaki – © Natasha Baucas

Si ce nom ne te dit pas grand-chose, alors celui de ses œuvres te parlera sûrement : Le Château dans le Ciel (1986), Mon Voisin Totoro (1988), Kiki la Petite Sorcière (1989), Le Voyage de Chihiro (2001), … Si malgré tout le nom de ce fameux Tokyote ne te dit toujours rien, je t’invite fortement à regarder au moins un ou deux de ses films, si ce n’est te pencher sur toute sa filmographie 🙂

En 1985, Hayao se joint à Isao Takahata et ensemble, ils fondent le Studio Ghibli, studio d’animation dont la réputation n’est aujourd’hui plus à refaire.

Je te vois déjà venir : « Il a l’air sympa ce type, mais quel est le rapport avec la choucroute ? » C’est là que j’interviens pour éclairer ta lanterne, et également revenir sur notre jolie Alsace : Hayao Miyazaki s’est grandement inspiré de Colmar pour produire le Château Ambulant, sorti en 2005 !

Ça peut aussi te plaire :  5 idées pour passer Halloween dans les châteaux d'Alsace

De Tokyo à Colmar : petits conseils, grandes inspirations

D’autant se demanderont : pourquoi Colmar ? Hayao n’en avait aucune idée, lui non plus, jusqu’à ce qu’il se rende en France en 2001 pour faire la promotion du Voyage de Chihiro. Sur les conseils d’un ami, également distributeur français des films Ghibli, Hayao se rend en Alsace pour la première fois avec son équipe. Château du Haut-Koenigsbourg, Riquewihr, Colmar, … Visite après visite, l’architecture alsacienne et le charme de ses maisons à pan de bois ne fait que renforcer la volonté du réalisateur d’intégrer une partie de ces décors au Château Ambulant.

Colmar inspire Miyazaki

NB- Le Château Ambulant est une adaptation d’un roman britannique, Howl’s Moving Castle, écrit par Diana Wynne Jones en 1986, cependant ce choix de retranscrire le charme de l’architecture alsacienne est un parti-pris du dessinateur lui-même.

S’ensuit un retour au Japon, puis Hayao Miyazaki revient à Colmar en 2002, cinq mois avant le début de la production du film, pour donner vie à ses idées. Le Château Ambulant ne sortira que le 20 novembre 2004 au Japon, puis le 12 janvier 2005 en France.

Koifhus Colmar
Le Koifhus à Colmar © Sarah Laurent

Si tu as vu ou prévu de voir Le Château Ambulant, certains détails ne manqueront pas à ton œil d’expert alsacien. On peut notamment repérer la Maison Pfister et le Koïfhus, tous deux monuments colmariens, ou encore les typiques maisons à pan de bois si particulières à notre belle vallée du Rhin.
Plus aucune excuse donc pour ne pas visionner ce chef-d’œuvre japonais  🙂

Colmar inspire Miyazaki


Article proposé par Sarah Laurent

Un article de

Écrire un commentaire