Profitons des dernières journées du mois d’août, pour aller prendre le train et randonner !
Aujourd’hui je t’emmène sur les hauteurs de Triberg, sur un sentier de 6,8km qui rend hommage à l’ingénierie et au travail des ouvriers qui ont réalisés les tunnels et ponts qui te permettent de traverser la Forêt-Noire en train.

Le Schwarzwaldbahn, pour serpentilloner à travers la Forêt-Noire

C’est l’une des lignes les plus pittoresques d’Allemagne : le Schwarzwaldbahn (chemin de fer de Forêt-Noire) relie Offenburg à Singen, sur un parcours de 150km, traversant 39 tunnels.

Schwarzwaldbahn dans la Vallée de la Kinzig
Schwarzwaldbahn dans la Vallée de la Kinzig

Mais ne t’attends pas à y trouver de vieilles loco à vapeurs qui transportent une armée de visiteurs avec des perches à selfie ou bien des paysages aussi escarpés que dans les Alpes : la ligne est utilisée par les trains régionaux, Inter-City et le fret, qui y roulent jusqu’à 140km/h.

C’est justement en train régional, que je t’emmène sur les hauteurs de Triberg, avec 1 départ / heure ! À cet endroit, la ligne de train serpente à travers les montagnes, en jouant à Snake.

RE sur le Schwarzwaldbahn
Le train que tu vas prendre, depuis Offenbourg

La balade commence pile à la Gare de Triberg

Parti d’Offenbourg, le train traverse des paysages de plus en plus merveilleux et montagneux. Il met 43 minutes pour rejoindre la Gare de Triberg.

C’est après avoir pris le souterrain, qu’on trouve sur le quai d’en face un très grand panneau avec marqué « Schwarzwaldbahn Erlebnispfad » (Sentier de découverte du chemin de fer de Forêt-Noire).

Schwarzwaldbahn erlebnispfad
Le panneau « Schwarzwaldbahn erlebnispfad » à trouver devant la Gare. Plutôt visible 🙂

Deux sentiers sont proposés, qui offrent les meilleurs panoramas sur la Forêt-Noire, la nature et la voie ferrée :

  • En rouge, une balade de 6,8 km en forme de boucle. Elle permet de monter à 3 niveaux différents de la voie ferrée
  • En rose, une balade linéaire de 6km, sur la partie haute du tracé de chemin de fer
Carte des 2 sentiers proposés
Carte des 2 sentiers proposés (rouge et rose)

Un sentier balisé de 8 points d’intérêts, appelés « Stations »

C’est le sentier rouge, que nous avons décidé de faire, car nous souhaitions faire une boucle complète.
Cette rando se fait aisément sans carte : l’itinéraire est pensé à 100% pour le visiteur venant en train et souhaitant facilement retourner à la Gare.

Balisage Schwarzwaldbahn erlebnispfad
Balisage Schwarzwaldbahn erlebnispfad

Il y a 8 stations en tout. Il s’agit de points d’intérêts qui sont accompagnés de panneaux explicatifs sur la construction de la ligne au 19è siècle (en allemand).
La 1ère station se trouve à la Gare. La 2è raconte l’histoire de la construction des tunnels et permet de voir passer les trains sur la ligne, au plus proche et en toute sécurité. De quoi retomber en enfance.

Train RE de passage sur le Schwarzwaldbahn
Train RE de passage sur le Schwarzwaldbahn

Une drôle de curiosité se trouvera ensuite sur ton chemin (avant une grosse montée) : le Musée des Coucous (les horloges). De quoi faire bondir de joie ta grand-mère … ou inspirer les scénaristes de séries d’horreur.

Musée des Coucous
Le Musée des Coucous !

Ici, l’attraction touristique se trouve à l’extérieur, au bord de la route nationale : la plus grande horloge à Coucou du monde. Le hasard a fait qu’on s’y est pointé à 11h55. Une marée touristique attendait l’instant fatidique, ce moment où un Coucou en bois sort difficilement de sa tanière pour dire cou …….. cou. Il devait être endormi ce jour là.

Le plus grand coucou du monde
Voici le plus grand coucou du monde. Il sonne tous les 1/4 d’heure et devient le RDV des touristes, à midi.

Reprends vite la balade, parce que ça ne sert à rien de s’attarder dans ce genre d’endroit réunissant tous les clichés de la Forêt-Noire (tu peux aussi y acheter du jambon et des Schnaps).
Mais la petite pause Coucou était bienvenue, car la montée venant juste après est assez ardue. La cardio, c’est maintenant.

La montée sur le Schwarzwaldbahn erlebnispfad
Ça paraît cool comme ça (la photo écrase les perspectives), mais ça montait bien !

En arrivant sur la crête montagneuse, la nationale fait déjà moins de bruit et laisse occasionnellement place au vrombissement des trains qui traversent les tunnels de la vallée. Comme un ver géant qui trouve son chemin dans la terre.

Sentier du Schwarzwaldbahn erlebnispfad
Sentier du Schwarzwaldbahn erlebnispfad

Quelques centaines de mètres plus loin se trouve la station 4. Au milieu du parcours, c’est le point le plus remarquable de la rando et il se mérite (si tu n’as pas le vertige) !

Ça peut aussi te plaire :  Le château Staufenberg, paradis viticole près de Strasbourg
Plateforme d'observation du Schwarzwaldbahn erlebnispfad
Une plateforme d’observation permet de voir toute la vallée et les trains serpenter

Une plateforme permet de s’avancer et d’observer la vallée. Si tu attends un train, tu pourras le voir passer 4 fois en 10 minutes. Rien à voir avec un beug dans la matrice, mais juste la voie ferrée qui fait ses lacés dans la Forêt.
Les horaires de passage des trains sont mentionnés à l’entrée de la “Station”.

Schwarzwaldbahn erlebnispfad
Ce train, on l’aura entendu et vu passer de nombreuses fois pendant une bonne dizaine de minutes.
Un beug dans la matrice ?

Le chemin se poursuit, passe sous la voie ferrée que nous enjambions tout à l’heure. Une manière de se rendre compte du dénivelé pris par le train.
La promenade est assez simple, mais entrecoupée de belles montées !

Forêt-Noire
En fait la Forêt-Noire … est verte !

Après un dernier point d’observation sur la vallée, on arrive dans une magnifique clairière, avec la ville de Triberg en toile de fond.
L’appétit se fait ressentir et on presse le pas ! Si tu souhaites prendre un raccourci, suis le panneau « Triberg » après la station 7, qui te fera gagner 10-15 minutes.

Le retour sur Triberg
Le retour sur Triberg

En arrivant à hauteur de la Gare, il faudra encore marcher 15 minutes pour rejoindre le centre de Triberg et mériter ton déjeuner (ou ta binouse).

Un bon déjeuner, pour se réconforter !

Le parcours est aménagé d’aires de pique-nique. Mais si tu souhaites voyager léger, Triberg abrite une quinzaine de restaurants.
Arrivé sur les coups de 14h, seules 2 options restaient ouvertes. C’est au restaurant Wirtshaus Alt-Tryberg que nous nous posons. Une cuisine badoise , des bières et des Schnaps sont proposés à des prix raisonnables, de quoi bien nous remettre de cette randonnée.

Wirtshaus Alt-Tryberg
Wirtshaus Alt-Tryberg

Pour patienter avec nos plats, on s’est pris une petite planchette jambon forêt-noire + fromage (9€50).
La pinte de Bière était à … 3€70. BIM !

Planchette jambon Forêt-Noire + Fromage
Planchette jambon Forêt-Noire + Fromage

Ensuite, c’était la valse des Schnitzels (11€50) et un Schäufele (12€50). Des plats qui nous ont bien calés !

3 informations importantes sur l’établissement :

  • La carte des plats est Google-traduite en français (ça peut aider …. un peu)
  • C’est ouvert en quasi-continu du mercredi du dimanche (de 11h30 à 21h)
  • La cuisine fait une pause, entre 16h et 17h
  • Le paiement se fait en espèce uniquement.

Y aller en train … sans y laisser un rein

L’intérêt de la randonnée, c’est justement le train ! Quoi de mieux que d’arriver à Triberg par train régional ?
En plus, c’est hyper simple : la ville est traversée par la ligne Karlsruhe – Constance, avec 1 train / heure / sens.

Depuis Strasbourg ou Kehl, prendre le TER jusqu’à Offenbourg, puis le RE jusqu’à Constance.
Compter 1h22 depuis Strasbourg.

Depuis Mulhouse, soit prendre le TER jusqu’à Strasbourg et suivre l’itinéraire depuis Strasbourg (2h27) ; soit jusqu’à Freiburg et suivre l’itinéraire depuis Bâle (2h51).

Depuis Bâle Bad. Bf, prendre le RE jusqu’à Offenbourg, puis le RE jusqu’à Constance.
Compter 2h54.

Il y a des travaux en ce moment sur la ligne. Les trains sont parfois annoncés terminus à Immendingen (ne pas confondre avec Emmendingen près de Freiburg), Singen ou Donaueschingen. Triberg se trouve bien avant ces villes.
Sache aussi qu’il est fréquent que ce train ait 10 à 15 minutes de retard.

Train RE partant de la Gare de Triberg
Train RE partant de la Gare de Triberg

Pour prendre le train au meilleur prix et sans carte de réduction, je te conseille d’acheter le Baden-Württemberg Ticket. Il te permet de voyager à volonté sur les trains régionaux du Bade Wurtemberg (+ la Gare Badoise de Bâle) pendant toute la journée. Il coûte 24€, puis 6€ / personne supplémentaire (jusqu’à 5 personnes en tout).
On peut l’acheter aux bornes DB ou sur l’appli DB Navigator que je te recommande de télécharger ! Je l’utilise pour bien planifier mon itinéraire et avoir les horaires de train en temps réel.

L’itinéraire réalisé

Voici la carte complète de l’itinéraire, 100% balisé. Belle balade 🙂
Si la carte ne s’affiche pas.

Un article de

Fan d'OSS 117. Et habilement de Strasbourg, bien entendu <3

Écrire un commentaire