Explorer toujours + À découvrir Strasbourg & alentours

Randonner sans voiture : le Mont Saint-Michel en Alsace

Sais-tu qu’en Alsace, se trouve aussi un Mont Saint-Michel ? Certes, il est plus discret que son grand frère Normand, mais il est tout autant emprunt de mystères et de légendes.
Celtes, romains, sorcières et fées s’y sont tour à tour retrouvés au fil des siècles. 
C’est aujourd’hui ce très bel endroit chargé d’histoire, que je t’invite à découvrir en y accédant depuis la Gare de Saverne.

Le Mont Saint-Michel en Alsace : lieu spirituel et mystérieux

C’était au tout début du déconfinement : j’ai proposé à Laurène de Mon Weekend En Alsace de se retrouver pour une balade / pique-nique facile pour la reprise, avec peu de dénivelé.
Le Mont Saint-Michel réunissait tous ces critères : un lieu dépaysant et facile d’accès, proposant de nombreuses randonnées simples et avec peu de dénivelé.

Panneau Mont Saint Michel

Le Mont Saint-Michel ? Oui, tu lis bien jusqu’ici !
Il s’agit d’un sommet qui marque la limite sud de la Vasgovie, à quelques kilomètres de Saverne.

Un lieu bien connu des locaux pour son riche passé : la petite chapelle est présente depuis plus de 600 ans et la grotte qui s’y trouve en dessous accueillait des hommes et femmes au néolithique, à l’âge de fer, à l’époque gallo-romaine et jusqu’au Moyen Âge (des traces d’un sarcophage y sont présentes).

Vue sommet Mont Saint Michel

Le Mont Saint-Michel, c’est un promontoire rocheux qui présente une drôle de curiosité : un rond de 5 mètres de diamètre, profond de 50 centimètres, qui fait le bonheur des randonneurs pour se prélasser au soleil.
Mais ce que ces randonneurs ignorent, c’est qu’on prête à ce rocher des vertus énergétiques, propices à des rituels qui consistaient à remplir le bassin de sang d’animaux sacrifiés, pour vénérer les Dieux.

Rond des sorcières - Mont Saint Michel

Enfin, le Mont est aussi connu pour ses légendes autour des sorcières : le bassin aurait servi au Moyen-Âge pour une école de sorcières dans la région (Harry Potter n’a qu’à bien se tenir !). C’est ici qu’elles se réunissaient, avant de s’envoler pour la proche colline du Bastberg (et faire une partie de Quidditch ?).

Un article très bien documenté sur le sujet, t’en diras plus que moi si tu souhaites égayer ta curiosité.

Grotte des Sorcières - Mont Saint Michel

Un circuit archéologique autour du Mont Saint-Michel, pour découvrir ses vestiges celtes et gallo-romains

Et justement avec toutes ces histoires, le sentier que je te propose va te permettre d’en voir encore plus !

C’est pour cette raison que le circuit archéologique a été choisi pour satisfaire notre soif de découvertes. Une balade de moins de 3h avec peu de dénivelé, balisée rond rouge (comme le bassin rempli du sang des animaux sacrifiés) depuis l’abri du Club Vosgien.

Abri du Club Vosgien - Mont Saint Michel

Au programme de la balade : la Heidenstadt, une carrière médiévale, les ruines du château du Warthenberg et le Plattenweg. Des noms qui sonnent comme sortis d’un roman fantastique, qui va te faire remonter le temps.

La Heidenstadt, c’est un oppidum celte datant du IIè siècle avant Jésus Christ. De la cité fortifiée, il ne reste aujourd’hui que d’anciens remparts, cachés par la végétation. Si je n’avais pas été attentif aux panneaux, je n’aurais pas remarqué où je me trouvais !

Circuit archéologique autour du Mont Saint Michel

La balade se poursuit ensuite en passant par une carrière médiévale, ayant servi la construction du château du Warthenberg. Lorsqu’on arrive sur ces ruines, on pense à un petit château, mais très vite la visite nous permet d’en comprendre l’étendue et surtout sa position stratégique : il offre une belle vue sur la plaine d’Alsace, jusqu’à Notre-Dame de Strasbourg !

Château du Warthenberg

Le clou du spectacle se trouve enfin quelques centaines de mètres plus loin, en marchant dans une belle et fraîche forêt.
Après être passé au dessus de la ligne LGV dont les trains s’engouffrent à 300km/h sous la montagne, voilà que démarre la belle montée du Plattenweg. Une ancienne voie gallo-romaine utilisée jusqu’au Moyen-Âge et dont on remarque encore les traces des roues, creusées dans la pierre.

Ça peut aussi te plaire :  À Strasbourg, la Fête de la Musique sera itinérante

Plattenweg

Un sentier qui devient ensuite calme et apaisé, jusqu’au retour au Mont Saint-Michel, baigné d’une douce lumière du soir.

Aller au Mont Saint-Michel à vélo, depuis la Gare de Saverne

Le Mont est très facile d’accès, il est possible de s’y rendre en environ 25 minutes, depuis la Gare de Saverne (desservie par des trains directs depuis Strasbourg, Nancy et Metz).
L‘itinéraire de 5,3km emprunte des routes départementales peu fréquentées, avec une montée depuis Monswiller, qui devient un peu hardue sur le dernier kilomètre, à l’entrée de Saint-Jean.

Si comme nous, monter jusqu’au sommet ne te motive pas : tu peux accrocher ton vélo à un panneau juste après le cimetière de Saint-Jean et poursuivre ta balade à pied.
Tu emprunteras des escaliers en grès, à travers une belle forêt (sur la photo ci-dessous, c’est sur le chemin du retour).

Escaliers Mont Saint Michel

Et pour le retour à vélo, tu n’auras qu’à te laisser porter par la belle descente.
Il ne te faudra que 10 minutes pour arriver à la Gare !

À vélo du Mont Saint Michel à la Gare de Saverne

Un conseil sur le dernier kilomètre au retour : reste sur la rue de Monswiller et passe sous le pont de la voie ferrée. Tu arriveras à la Gare de Saverne directement sur la voie 1, empruntée généralement par les trains pour Strasbourg.

Se rendre à pied au Mont Saint-Michel, depuis la Gare de Saverne

Si l’aventure à pied te tente aussi, tu peux rejoindre le sentier GR351 (rectangle bleu) depuis la Gare de Saverne.

En sortant de la Gare et en marchant rue de la Gare, tu le trouveras à l’intersection avec la Grand-Rue. Empruntes le en direction de La Petite Pierre et 1h de marche plus tard, tu seras au sommet du Mont Saint-Michel !

GR531 Mont Saint Michel

Ci-dessous, la carte proposant une boucle complète avec le trajet de la Gare au Mont Saint Michel, puis le circuit archéologique et le retour à Saverne. Si tu lis cet article depuis Facebook, alors tu dois ouvrir la carte en cliquant ici.

Voyager en TER en Alsace au meilleur prix

Si tu souhaites faire une partie de l’itinéraire à vélo, sache que les TER en Alsace permettent d’embarquer ton vélo gratuitement. J’apprécie beaucoup cette liberté et intermodalité, dans la région.

Vélo dans TER Alsace

Pour ce trajet, j’ai déboursé 3€ pour un aller-simple Strasbourg – Saverne. J’ai une carte Presto, qui me fait bénéficier de 70% de remise sur les trajets effectués les weekends et jours fériés, à moi et 3 personnes m’accompagnants. D’ordinaire elle coûte 30€ à l’année, mais en 2020 elle est à 15€ !

Si vous êtes 4 à voyager depuis Strasbourg, je vous conseille de prendre le billet Alsa+ Groupe Bas-Rhin : pour 24€20 il donne accès à l’ensemble des moyens de transport du Bas-Rhin, pendant toute la journée (pour 2 à 5 personnes, uniquement le samedi, ou le dimanche ou un jour férié). Le billet existe aussi sur toute l’Alsace, pour 39€10.
C’est très pratique quand on voyage à plusieurs, sans carte de réduction.

Le dimanche, il est même possible de prendre le dernier train pour Strasbourg, à 21h44 !
Bonne balade et bonne découverte autour du Mont Saint Michel 🙂

Chapelle Mont Saint Michel

Fan d'OSS 117. Et habilement de Strasbourg, bien entendu <3

Écrire un commentaire