Mini-guide

Strasbourg et alentours : comment bien lire les panneaux à vélo ?

Avec ses 600km d’itinéraires cyclables, Strasbourg est bien la capitale du vélo ! Toute personne qui prend le vélo, a déjà pu constater que sur les panneaux cyclables, des chiffres et des lettres peuvent apparaître. Mais savez-vous à quoi ils servent ?

Les panneaux cyclables, verts sur fond blanc

Posons le décors : vous vous baladez tranquillement sur une piste cyclable et un croisement arrive.

Pour trouver la direction à prendre, il est possible de regarder sur le GPS, mais celui-ci peut vous emmener dans des endroits inappropriés.
Puis il y a les panneaux cyclables, qui indiquent des quartiers ou des villes.

Panneau cyclable Strasbourg

Parfois, des chiffres apparaissent en haut ou sur les côtés : il s’agit d’itinéraires balisés, qui assurent une continuité sur le parcours, un peu comme le numéro d’une route départementale ou d’une autoroute, en voiture.

4 niveaux de balisage : local, départemental, national et continental

Il faut savoir qu’en France, ce sont les départements et les métropoles qui gèrent ces balisages, il peut donc y avoir chevauchement d’itinéraires et de systèmes.

Mais à Strasbourg, on a cette particularité d’être à côté de l’Allemagne, je vais donc expliquer comment ça fonctionne des deux côtés du Rhin.

La logique est très simple à comprendre, voici ce qu’il faut retenir :

Eurométropole de Strasbourg : le réseau VéloStras et ses lettres de couleur

À Strasbourg et dans l’Eurométropole, un nouveau système se met en place progressivement depuis fin 2019, le réseau VéloStras, à l’échelle locale.
L’idée est assez simple : proposer des itinéraires cyclables dédiés, à haut niveau de service, où il est possible de rouler à 20km/h de moyenne.

velostras-carte-non-definitive

Des marquages de couleur au sol, indiquent des directions et des points d’intérêt. Ils sont aussi présents sur les panneaux directionnels.

Deux itinéraires en rocade (1 et 2), traversés par 10 itinéraires identifiés par des lettres, en étoile autour de Strasbourg. La carte de ces itinéraires est à retrouver ici.
À noter que ces itinéraires démarrent tous depuis la rocade 1, à l’extérieur du centre-ville de Strasbourg.

Panneau cyclable Strasbourg
Ici, les itinéraires F & G démarrent au niveau du Parc du Heyritz, depuis la rocade 1

Département du Bas-Rhin : les itinéraires cyclables numérotés

En s’éloignant progressivement de Strasbourg et en rejoignant les villes des alentours côté français (Schiltigheim, La Wantzenau, Illkirch-Graffenstaden, Eckbolsheim), les itinéraires identifiés par des lettres, viennent être complétés par des chiffres.

Encore des chiffres ? Oui, mais ceux-ci sont toujours présents sur une bande verticale jaune, à l’extrémité du panneau.

Panneau cyclable route des vins d'Alsace

Comme pour le réseau VéloStras, ils sont là pour identifier un itinéraire balisé, mais au niveau départemental et sont donc plus longs.
Et ici, il n’y a que des chiffres sur des itinéraires linéaires (au contraire pour le réseau VéloStras, les chiffres indiquent des rocades).

Parfois, ces itinéraires peuvent être présents en haut de panneau et présenter la mention « IC » (itinéraire cyclable) ou « VV » (voie verte).

Landkreis de l’Ortenau : les panneaux directionnels et circuits locaux

On passe en Allemagne ?
Direction Kehl et l’Ortenau (nom de l’arrondissement entourant Kehl, jusqu’à la Forêt-Noire).

Ça peut aussi te plaire :  La traversée du Sundgau à vélo, entre villages et nature

Là-bas aussi, les panneaux directionnels sont verts sur fond blanc et des itinéraires cyclables sont proposés.
Les itinéraires cyclables sont toujours présents en bas des panneaux dans un balisage carré, présentant des chiffres et un petit logo.

Certains itinéraires peuvent être transfrontaliers, c’est le cas de la Piste des Forts ou encore du Römer-Tour, mis en avant sur la photo.

Panneau vélo Kehl

Petite différence avec la France : le logo Gare est toujours présent pour indiquer la direction d’une gare régionale.
En France, soit il y a juste le nom de la ville, soit la mention « -Gare » accolée au nom de la ville.

Les eurovélos et véloroutes, pour pédaler à travers toute l’Europe

Tout au long de l’article, vous avez peut-être repéré sur les photos, des panneaux carrés avec le drapeau européen et des chiffres.
Il s’agit d’itinéraires balisés pour traverser l’Europe, les Eurovélo (ou EV)

En Alsace, nous avons 3 EV : la 15 (le long du Rhin), la 5 (Londres – Bâle) et la 6 (Océan Atlantique – Mer Noire).

Mais il existe aussi des véloroutes, qui sont des itinéraires à travers la France.
En Alsace, il y a par exemple la véloroute du vignoble, dont je parle souvent sur Rutsch ! Elle est identifiée par une grappe de raisin, dans laquelle se trouve un cycliste.

Panneau cyclable Route des Vins d'Alsace

Pour résumer …

Merci d’avoir lu jusqu’ici, c’est top ! Vous êtres désormais imbattable et pouvez vous balader librement avec votre vélo 😉

Voici ce qu’il faut retenir :

  • À vélo, les panneaux directionnels sont verts sur fond blanc
  • Des itinéraires locaux, départementaux, nationaux ou continentaux empruntent ces trajets et ont un balisage spécifique
    • À Strasbourg, les itinéraires locaux sont identifiés par des lettres de couleur A à J, qui partent traversent deux rocades cyclables
    • Dans le Bas-Rhin, les itinéraires départementaux sont identifiés par des chiffres, présents sur une bande verticale jaune
    • Dans l’Ortenau, les itinéraire départementaux sont aussi identifiés par des chiffres et des logos, sous les panneaux directionnels et sous forme de carré
    • Partout en Europe, les itinéraires continentaux sont identifiés par des chiffres sur fond bleu, avec drapeau européen

Ces balisages sont parfois nouveaux dans certains endroits et donc en cours d’installation.
C’est pourquoi, il est possible d’aller consulter diverses cartes en ligne pour préparer un long trajet.

Les balades proposées sur Rutsch.eu ont toutes été testées et approuvées, ce qui permet de donner facilement le balisage à suivre sur le parcours.

Les sites web suivants, sont très bien pour identifier les trajets :

Un petit test, pour bien finir ?

Observez le panneau cyclable sur la photo ci-dessous, pris dans les alentours de Strasbourg.

De haut en bas, nous avons les informations suivantes :

  • Balisage continental EuroVélo 5 (Rome – Londres) et national Véloroute 52 (Strasbourg – Paris)
  • Panneau directionnel local Saverne et Steinbourg, faisant partie du balisage départemental itinéraire cyclable 2
  • Panneau directionnel local vers Dettwiller-Gare et le Collège, en dehors de l’itinéraire cyclable
  • Panneau indiquant le croisement avec la D231, permettant un repère avec les cartes routières

Fan d'OSS 117. Et habilement de Strasbourg, bien entendu <3

Écrire un commentaire