L'Histoire oubliée

À Strasbourg, le plus vieux vin du monde fête ses 550 ans

À Strasbourg, se trouve depuis 1472 un Riesling d’Alsace, qui est le plus vieux vin du monde encore conservé dans un tonneau. Il fête ses 550 ans cette année.

Sous l’Hôpital Civil, une immense cave à vin

On l’oubli souvent, mais Strasbourg est au centre de 3 grandes régions viticoles : l’Alsace, le Pays de Bade et le Palatinat. Et sous l’Hôpital Civil, on trouve une cave de 1200m2, qui permet encore aujourd’hui de faire vieillir des vins d’Alsace.
Cave Hospices Civils Strasbourg
Cette Cave existe depuis 1395, une époque où le vin servait aussi à soigner les malades.
Il faut se remettre dans le contexte : le vin était plus léger (entre 4 et 6 degrés) et était alors le seul médicament permettant d’accepter la douleur. Jusqu’à 2L de vin pouvaient être consommés par jour et par patient.

 

Le paiement des frais hospitaliers se faisait soit en or, soit en léguant une partie de son patrimoine : des bâtiments, des terres ou des récoltes. C’est ainsi que l’Hôpital Civil de Strasbourg pu produire et conserver son propre vin, jusqu’à devenir autosuffisant.
Cave Hospices Civils Strasbourg

Plusieurs vins gardés pour la prospérité, un seul « survivant »

Parmi les vins produits aux Hospices de Strasbourg, 3 tonneaux furent conservés pour la prospérité.
Un de 1472, un autre de 1519 et un dernier de 1525. Ces 3 vins étaient chouchoutés et gardés secrètement, afin d’assurer leur transmission de génération en génération.

Cave Hospices Civils Strasbourg

Mais il y a 25 ans, un projet de la transformer la cave en lieu de stockage pour des médicaments menace l’endroit. Il faut dire que dans les années 90, associer alcool et hôpital ne fait pas bon ménage.

 

Des passionnés décident de reprendre la main avant qu’il ne soit trop tard. Mais trop tard, il l’était déjà pour les vins de 1519 et 1525. Seul celui de 1472 a survécu, dans un tonneau qui devait être remplacé quelques années plus tard.
Cave Hospices Civils Strasbourg

Des 3000L, il n’en reste que 400 !

Pour transmettre les vins de génération en génération, il faut impérativement lutter contre 3 grands risques majeurs :

 

La fragilité du tonneau qui, avec le temps, peut voir apparaître des fuites. Pour pallier à cela, il est possible de transvaser le vin dans un nouveau tonneau. Une opération délicate, déjà réalisée en 2015.
Vin de 1472 Cave Hospices Civils Strasbourg
La part des anges, ou l’évaporation naturelle du vin. Des « Gardiens du Vin » se relayent de génération en génération afin de compenser cette évaporation en réajustant occasionnellement le niveau avec du Riesling d’Alsace. Cela permet d’avoir encore 1/8 de vin blanc pur, datant de 1472.

 

La folle envie de boire le vin, ce qui arriva à 3 occasions.
Une fois en 1576 pour célébrer l’alliance entre Strasbourg et Zurich ; la deuxième en 1718 lors de la pose de la première pierre de l’Hôpital Civil et enfin en 1944 lorsque Strasbourg fut libérée par le Général Leclerc.

 

C’est la raison pour laquelle la taille du tonneau n’a cessé de diminuer depuis 1472.
Au départ, 3000 litres de vin furent ajoutés dans l’immense foudre. Il n’en reste aujourd’hui que 400.

Aujourd’hui, il serait impossible de le boire

Des analyses faites il y a quelques années ont pu révéler des arômes de bois, de vanille, d’herbe fraiche ou de noisettes. Mais il est déconseillé de le boire car avec le temps, ce vin est est devenu trop acide !
Analyse Vin de 1472 Cave Hospices Civils Strasbourg

Mais la Cave est toujours active et continue de produire du vin.

24 viticulteurs de toute l’Alsace viennent y faire vieillir leurs vins dans les 50 foudres de la Cave.
Du nord au sud de la région, des vins sont vieillis à Strasbourg, sous l’Hôpital Civil. On y trouve même en ce moment du vin de Stuttgart, pour sceller l’amitié franco-allemande.
Cave Hospices Civils Strasbourg
La Cave peut se visiter gratuitement du lundi au samedi ! L’entrée se trouve près de l’arrêt de tram Porte de l’Hôpital.

 

Et 6 fois dans l’année, des journées Portes Ouvertes sont organisées, avec des dégustations.
Les prochaines se tiendront les 4 et 18 juin de 9h à 16h30, une bonne occasion de découvrir cet endroit insolite à Strasbourg et de voir le vin de 1472.  Mais bien entendu ce dernier restera dans son tonneau, pour encore longtemps.

Cave Historique des Hospices de Strasbourg

  • Cave Historique – 1 place de l’hôpital, Strasbourg
  • Tram : Porte de l’Hôpital (A/D)
  • Ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
    Le samedi de 9h00 à 12h30
  • Prochaines journées dégustations : 4 et 18 juin de 9h à 16h30
  • Attention, le masque y est obligatoire car techniquement, nous sommes à l’Hôpital
  • Site internet
Ça peut aussi te plaire :  La descente du Mont Sainte-Odile, idée rando pour flemmards

Fan d'OSS 117. Et habilement de Strasbourg, bien entendu <3

Écrire un commentaire