Dimanche, j’ai pris mon Rucksack avec mon appareil photo, pour m’offrir une petite expédition sur « le plus beau Marché de Noël de Suisse ». Je dois avouer qu’après l’attaque de Strasbourg du 11 décembre, j’ai hésité à rédiger et partager cet article. Mais je pense qu’aussi horrible puisse être cet acte, il ne doit nous priver ni de nos vies, ni de l’ambiance de Noël.
Voici donc mes découvertes, en espérant vivement qu’elles vous permettent de vous changer les idées !
En fin d’article : une carte de ma balade, en photos.

Le 40è Basler Weihnachtsmarkt !

On connaît Bâle, pour sa forte vie culturelle, ou encore ses baignades dans le Rhin, en été.
Pour Noël, Bâle se pare de ses plus beaux atouts, avec le plus beau Marché de Noël de Suisse, des spécialités locales et européennes.
J’ai passé mon dimanche après-midi, dans les rues de Basel, où se tient le 40è Basler Weihnachtsmarkt, du 22 novembre au 23 décembre.

Et pour commencer, pas de panique pour les non-germanophones : à Bâle, les gens parlent aussi bien anglais, qu’allemand.

Vin chaud, dans une tasse à l'effigie de la ville

Le fromage y coule à flots

Qui dit Bâle, dit Suisse. Qui dit Suisse, dit fromage (ok, c’est cliché).
Le Marché de Noël regorge de stands proposant des raclettes ou des fondues. Et leurs fromages sont merveilleux.

*Foodporn alert*
Sur la Barfüsserplatz, se trouve un stand proposant un HotDog Fondue, où la saucisse est remplacée par une Fondue de Fromages.
Une merveille bien dégoulinante, qui vous coûtera 8.- CHF (7€) et que je recommande, pour se mettre en appétit et se réchauffer le cœur.

Pour les plus traditionnels et les craintifs de la main goût fromage, on retrouve aussi des raclettes, servies dans de vraies assiettes, pour 9.- CHF (8€). Le tout, accompagné d’un verre de vin chaud … ou froid, des vignobles du Lac Léman.
La possibilité de pouvoir se poser facilement à proximité des stands et de manger / boire dans de véritables assiettes / verres est un véritable plus !

Visiter la vieille ville

Les ponts illuminés, des guirlandes dans toute la ville, jusque sur le tram, Bâle à de quoi charmer le visiteur.

Je recommande de tout faire à pied, c’est beaucoup plus sympa. Depuis la Gare CFF, mon itinéraire passe par le Théâtre et la Bankverein, avant de bifurquer sur la Freie Strasse, majestueusement illuminée (en fin d’article, une carte avec mon parcours)

On accède ensuite à la Barfüsserplatz, où se trouve le plus gros des stands : entre nourriture et produits issus de l’artisanat (ou pas). Beaucoup de choses s’y mélangent, aussi bien des liqueurs Suisse-Italiennes, que des pâtisseries portugaises ou encore des saucisses.

La visite se poursuit en montant jusqu’à la Münsterplatze, avec sa jolie cathédrale et son Marché de Noël, avant de descendre et de traverser le Mittlere Brücke, très bien mis en valeur.

La balade peut ensuite se prolonger quelques centaines de mètres plus loin, jusqu’à la Claraplatz et sa Buvette d’Alpage, pour ses soirées fondues. Comme il pleuvait lors de ma visite, avec beaucoup de vent, j’ai décidé de rebrousser chemin. Mais l’idée d’une soirée fondue me tente bien et je compte probablement revenir !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À 17h, le calendrier de l’Avent au Théâtre

Entre 2 tasses de vin chaud, le Théâtre de Bâle organise tous les jours à 17h un spectacle gratuit (participation au chapeau, les fonds sont reversés à Caritas). L’occasion d’ouvrir une case du calendrier de l’Avent.

On s’y installe dans le Foyer chaleureusement aménagé, avec la possibilité de prendre un petit quelque chose (eau, jus, vin).

Lors de ma visite, un concert de 45 minutes était proposé, entrecoupé d’une histoire, avant de terminer en chantant tous en cœur « Kling Glöckchen klingelingeling ». La programmation (surprise) change tous les jours.

Une très belle expérience de découverte pour le Strasbourgeois que je suis. Je commence petit à petit à connaître Bâle et souhaitais partager avec vous ces jolis moments, surtout en ces temps troublés ! N’hésitez pas à inscrire vos bons plans et idées de choses à faire, dans les commentaires 🙂

Dimanche, je partirai à la découverte du Marché de Noël de Fribourg-en-Brisgau.

Au Marché de Noël de Bâle : du vin chaud et (beaucoup) de fromage 15

Y aller

Les parkings à Bâle sont très chers, je recommande de prendre le train : la Gare CFF/SBB est à 5min à pied du centre-ville.

  • Depuis Strasbourg : 1h15 (train direct)
  • Depuis Mulhouse : 25min (train direct)
  • Depuis Saverne, Haguenau : 2h (correspondance à Strasbourg)

Si vous voyagez seul•e, pensez à la carte Primo (-26 ans) ou la carte Presto (27 ans et +), ces 2 cartes offrent 70% de réductions le weekend, incluant le TER jusqu’à Bâle (15,2€ A/R depuis Strasbourg, avec réduction)

Pour les groupes (5 personnes max), un forfait Alsa+ vous permet de voyager en illimité sur les TER, Cars, Trams et Bus dans toute l’Alsace, pour 38€10 maximum (le prix varie en fonction de votre département de départ). Valable le samedi, dimanche ou jour férié en Alsace.

 

Un article de

Fan d'OSS 117. Et habilement de Strasbourg, bien entendu <3

Écrire un commentaire