Gros coup de cœur cette semaine au coin d’une petite rue dans la Krutenau : Le Transsibérien, ce restaurant de spécialités russes a ouvert récemment dans le quartier. Une exploration culinaire raffinée et dépaysante !

La cuisine qui fait voyager

Le train à destination du goût et des saveurs slaves va partir, attention au départ.

Voilà, le jeu de mots sur le nom du restaurant étant fait, je vais pouvoir passer aux choses sérieuses : présenter une très belle adresse que je souhaitais découvrir depuis plusieurs semaines déjà ! Mais curieusement, parler de cuisine russe à mes amis n’avait pas l’air de vendre du rêve et je me suis résigné à proposer des adresses « passe partout » pour certains déjeuners pro. Grossière erreur.

En poussant les portes du Transsibérien, on rencontre Damir (le chef) et sa compagne Anastassia qui l’épaule en salle. Elle nous guide de ses précieux conseils, pour nous aider à choisir parmi la sélection de plats, sur une carte bilingue.
Soupes, bortsch, bœuf Strogonov … les plats sont dans une gamme de prix entre 10 et 14€ (9€50 pour le plat du jour en formule entrée-plat ou plat dessert). Compter 12 à 17€ pour les suggestions.

Ce jour là, j’ai pris un Canard du Tsar et Manon, qui m’accompagnait, un Paprikash de poulet. En dessert, nous avons craqué pour le gâteau « Cheval Blanc », une délicieuse tarte aux pommes revisitée.

Le jeune Chef, issu d’une famille de cuisiniers

Damir Anissimov est aux commandes du Trassibérien, avec sa compagne Anastassia Zamahajev. Le jeune chef de 34 ans avait déjà ouvert son premier établissement dans le quartier Gare qu’il tenait avec sa mère. C’est là que j’ai entendu parler de cet établissement. Quelle belle surprise de le voir prendre son envol à la Krutenau !

Tu veux une autre info ?  Randonner sans voiture : le Mont Sainte-Odile

D’origine Tatare, Damir a vécu à Kazan jusqu’à ses 18 ans, avant de partir pour New-York où il rejoint son beau frère qui tient un restaurant russe à Brighton Beach. C’est à Strasbourg qu’il rencontre sa compagne Anastassia et avec qui il ouvrira son établissement au cœur de la Krutenau.

Les assiettes y sont dressées de manière impeccable et le lieu, chaleureusement décoré, nous fait nous sentir comme à la maison. La salle est d’ailleurs assez petite, sa vingtaine de couverts invite à l’intimité. Je conseille de réserver car tout était plein lors de notre passage !

Merci donc à Manon, qui s’est laissée surprendre avec moi par cette délicieuse adresse dans une petite rue de la Krutenau. Et c’est un véritable coup de cœur !

Que vous découvriez ou non la cuisine slave, foncez-y, la vie est faite de belles surprises 🙂


Le Transsibérien, restaurant russe à la Krutenau

  • 3 Ruelle de la Bruche
  • Ouvert en semaine de 12h à 14h et de 19h à 22h.
  • Ouvert le samedi de 19h à 22h.
  • Facebook | La Fourchette | Menu

Le Transsibérien, restaurant russe au cœur de la Krutenau
Le Transsibérien, un délicieux restaurant russe au cœur de la Krutenau 11
Une très belle découverte, qui mérite qu'on s'y arrête, dans cette petite rue de la Krutenau. Dépaysement garanti et accueil très chaleureux !
La note de l'auteur
5
Un article de

Fan d'OSS 117. Et habilement de Strasbourg, bien entendu <3