Cet été, la Bibliothèque Humaniste de Sélestat propose une exposition en réalité virtuelle.
Au moyen d’un casque de réalité virtuelle, le visiteur est invité à embarquer pour un voyage immersif au cœur de dix bibliothèques, réelles ou imaginaires.

La Bibliothèque Humaniste : un trésor de la Renaissance

Héritage du passé, avec un fond reconnu « mémoire du monde » par l’UNESCO, la Bibliothèque Humaniste de Sélestat poursuit sa volonté de faire entrer en résonance ses trésors avec notre société hyperconnectée de l’image.

Cette première impertinence réussie remonte à un an, jour pour jour, à l’occasion de sa réouverture. Un parallèle avait alors été fait entre les écrits dermiques (les tatouages) et ceux des incunables (livres datant d’avant 1500) sous la forme des superbes clichés de l’artiste P-Mod. 60 000 visiteurs plus tard, c’est l’avant-première d’une exposition de réalité virtuelle qui vient mettre en valeur ce monde du livre en le rendant ludique.

L’invitation est à la fois moderne et onirique. Imaginez que l’on vous autorise à vous installer dans la pénombre d’une bibliothèque après sa fermeture. Le sommeil vous gagne et votre imagination mêlée à l’esprit des lieux vous fait voyager dans dix bibliothèques du monde, depuis le Japon jusqu’à New York en passant par le Nautilus du capitaine Némo dans 20 000 Lieues sous les Mers.

La réalité importe peu ici, ne vous étonnez pas de voir un fantôme bouquiner au coin d’une fenêtre ou un pic vert s’en prendre à une boiserie.

La Bibliothèque, la nuit - Réalité Virtuelle ©Exmachina
Extrait de l’expérience en Réalité Virtuelle ©Exmachina

Mon impression sur cette expérience en réalité virtuelle

C’est surprenant, saisissant, parfois émouvant. Le confort visuel n’est pas optimal et les yeux fatiguent rapidement. Heureusement, la visite ne dure qu’une heure et l’ e-visiteur est libre de revenir au menu à sa guise.
Le virtuel reste bien exploité. La visite commentée sur un ton posé est pertinente et originale, les bâtiments sont mis en valeur et cette sensation de s’affranchir des limites physiques est agréable.

Ça peut aussi te plaire :  6 excellentes adresses pour les fanas de Café à Strasbourg

C’est donc une expérience à vivre, d’autant qu’elle est incluse dans le prix d’entrée de la bibliothèque. Profitez-en pour visiter le musée dans son entier : la muséographie, les tables numériques et l’architecture valent le déplacement. Comme l’a mentionné son directeur, « Peu importe si vous ne retenez rien, vous aurez voyagé. »

Article proposé et rédigé par Marie-Caroline Braud.
Photos extraites du Dossier de Presse de l’exposition.

La Bibliothèque, la nuit - Réalité Virtuelle


Exposition « La Bibliothèque, la nuit »

Quelques mots sur la Bibliothèque Humaniste de Sélestat : elle dispose d’un fonds important de manuscrits médiévaux, avec des imprimés qui remontent aux XVè et XVIè siècles. Certains sont inscrits au Registre « Mémoire du monde » de l’UNESCO. D’autres manuscrits incontournables sont à découvrir, comme le Lectionnaire Mérovingien, du VIIè siècle.
Après quatre années de rénovation et mise aux normes, elle a rouvert ses portes le 23 juin 2018.

Bibliothèque Humaniste de Sélestat

  • Bibliothèque Humaniste de Sélestat, 1 Place Docteur Maurice Kubler
  • Jusqu’au 15 septembre 2019, sur réservation.
    • Du mardi au dimanche, 10h – 12h30 / 13h30 – 18h
  • Tarifs :
    • 6€ adulte,
    • 4€ enfant (âge minimum : 13 ans)
  • Page web de l’expo

Un article de

Écrire un commentaire