Strasbourg & alentours

4 idées sorties neige sans voiture, proches de Strasbourg

La neige a fait son grand retour et avec elle, l’envie d’aller renifler de la poudreuse !
Voici une sélection de quatre sommets accessibles en transports en commun depuis Strasbourg, pour sortir s’aérer.

Bon, je préviens d’avance, certains lieux proposent des services de transport avec une meilleure flexibilité que d’autres (coucou la Forêt-Noire). Et avec l’explosion des cas Covid en ce moment, certains services de transports sont réduits ou supprimés sur les bus alsaciens.

J’ai donc essayé de recouper au mieux les informations, avec les données les plus à jour.

Un article similaire existe, où je propose également de découvrir 4 sommets enneigés, accessibles sans voiture depuis Mulhouse.

Une valeur sûre : le Mummelsee en Forêt-Noire

C’est le plus haut sommet des alentours de Strasbourg et on y trouve un lac, souvent gelé en hiver : le Mummelsee en Forêt-Noire offre de belles opportunités pour se balader dans la neige.
Il existe d’ailleurs une rando à faire autour du Mummelsee, depuis le Seibelseckle (où il est possible de skier / luger)

mer de nuages Mummelsee
En bas à gauche, le lac gelé du Mummelsee

Un bus permet de rejoindre ces lieux (Mummelsee et Seibelseckle) depuis le Gare d’Achern, en correspondance avec les trains et avec un départ toutes les heures.
Cette ligne de bus est intégrée au billet Europass 24h, qui permet de voyager sur tous les modes de transports (hors TGV/ICE) dans l’Eurométropole de Strasbourg et l’Ortenau, pour 9€60 / personne.

Accéder au Mummelsee en bus

  • Lignes 400 ou 423 depuis la Gare d’Achern (Achern Bahnhof), avec une très bonne correspondance
  • Circule tous les jours
  • Horaires ligne 400 (hiver 2022) – toutes les heures
  • Horaires ligne 423 (hiver 2022) – toutes les 2 à 3 heures
  • Tarif : Europass 24h (9€60 depuis Strasbourg)

Bus 7125 Hornisgrind

Le Champ du Feu, incontournable dans les Vosges

Le Champ du Feu, c’est une station très familiale, des proches alentours de Strasbourg. Les pistes présentent un faible dénivelé et sont donc idéales pour luger.
On y trouve aussi de belles balades balisées pour les raquettes ou les skis de fond.

Champ du Feu

Plusieurs lignes de bus permettent habituellement d’y monter depuis Strasbourg, Obernai, Schirmeck ou Barr. Mais avec la pandémie, de nombreux conducteurs sont positifs au Covid.
La compagnie de transport a donc du s’adapter et seule la ligne 252 circule, depuis la Gare de Schirmeck.

Ce service est clairement en dessous du niveau de qualité qu’on trouve au Mummelsee en Forêt-Noire, même hors Covid.
La fréquence de passage est faible, les infos difficiles à trouver et le transport se fait obligatoirement sur réservation par téléphone (09 72 67 67 67) ou par internet :

  • Au plus tard à 17h30 la veille du déplacement
  • Au plus tard à 11h30 le samedi pour une réservation le dimanche ou le lundi

Champ du Feu

Accéder au Champ du Feu en bus
Informations prises auprès de la CTBR, le 10 janvier 2022

Les lignes suivantes reprendront dans les prochaines semaines :

  • Ligne 257 – Strasbourg / Mont Sainte-Odile / Champ du Feu
    Reprise prévue le 15 avril 2022 (d’ici là, terminus à Klingenthal)
  • Ligne 258 – Strasbourg / Obernai / Champ du Feu
    Reprise prévue le 05 février 2022
  • Ligne 542 – Gare de Barr / Le Hohwald / Champ du Feu
    Reprise prévue le 05 février 2022

Parce que la situation peut évoluer, il est conseillé de se renseigner avant de partir, en téléphonant à Fluo au 09 72 67 67 67, du lundi au samedi de 7h à 19h.

Bus Réseau67 par Boris Arbogast
Bus Réseau67 – Photo Boris Arbogast (licence CC BY-NC-ND 2.0)

Wangenbourg et le Schneeberg, pour de belles balades au calme

Plus calme et loin de l’agitation que peut connaître le Champ du Feu, Wangenbourg est une charmante petite ville nichée à près de 1000m d’altitude.

Le Schneeberg est le sommet qui domine la ville et de nombreuses balades permettent d’y accéder, depuis le centre de Wangenbourg. Et si la grimpette ce n’est pas trop votre truc, sachez qu’il y a un très joli château fort au centre du village !
Des panneaux de rando se trouvent Impasse de l’Escalier et au croisement des rues du Château / des Écoles, près de l’arrêt de bus Wangenbourg Église.

Ça peut aussi te plaire :  La descente du Mont Sainte-Odile, idée rando pour flemmards

Donon Alsace sous la neigeNiveau bus, c’est probablement le meilleur service que j’ai pu trouver puisqu’il s’agit d’une ligne régulière permettant de se rendre dans le village. Une correspondance est nécessaire à Wasselonne depuis Strasbourg, mais les horaires sont pensés avec la correspondance.

Accéder à Wangenbourg en bus

  • Ligne 232 depuis Wasselonne (correspondance avec la 230 depuis Strasbourg)
  • Circule tous les jours
  • Horaires ligne 232 (hiver 2022) – 4 à 5 départs par sens et par jour
  • Tarif : 5€ aller-retour (correspondance incluse)
Bus Réseau67 par Boris Arbogast
Bus Réseau67 – Photo Boris Arbogast (licence CC BY-NC-ND 2.0)

Le Markstein, accessible en bus depuis la Gare de Bollwiller

Un peu plus haut et un peu plus loin, la station du Markstein est idéale si vous vivez dans les alentours de Mulhouse. Même depuis Strasbourg, elle reste accessible grâce à la navette hivernale mise en place à la Gare de Bollwiller (trains directs depuis Strasbourg et Mulhouse).

Le Markstein culmine à 1265m, c’est même un chouette endroit pour admirer les mers de nuages en hiver ou tout simplement … les Alpes !

Alsace en Hiver (Markstein) par Samuel Poos
L’Alsace en Hiver – Photo : Samuel Poos (licence CC BY-NC 2.0)

Bon, là encore la fréquence de la navette bus est faible (2 passages par jour et par sens) et seuls certains horaires permettent la correspondance en train (de 10 minutes à 1h d’attente en fonction des horaires), il faut donc s’organiser.
Je trouve le tarif peu attractif (10€ aller-retour), surtout que l’offre Alsa+ ou les cartes PRIMO / PRESTO sont exclues du dispositif.

Accéder au Markstein en bus
Informations prises auprès de SODAG, le 12 janvier 2022

En Alsace, les voitures partagées Citiz restent une bonne option

Pour rédiger cet article, j’ai passé quatre bonnes heures à tenter de recouper les informations concernant les bus, côté français. J’ai été déconcerté par le faible niveau de service comparé à la Forêt-Noire et par les renseignements dispos en ligne, souvent contradictoires ou non mis à jour.

Si vous avez le permis, alors la solution la plus fiable et efficace pour se rendre sur les massifs côté français, sera l’autopartage. Et en Alsace il y a un service super pratique pour cela : Citiz.

Voiture Citiz au Champ du Feu

Citiz, c’est un service de voiture à location courte durée. Il faut être préalablement inscrit pour réserver une voiture, mais la chose est assez aisée : on sélectionne une station (proche de chez soi ou devant une gare TER), on réserve une voiture sur une plage horaire et c’est parti !

Le tarif inclus tout : le véhicule, l’assurance et l’essence.
C’est un service que j’utilise occasionnellement et sans abonnement, pour me rendre dans les lieux non desservis par les transports en communs. Je m’en tire généralement pour 40 à 80€ pour une après-midi (le prix varie en fonction de la distance parcourue et de la taille du véhicule).

Offre de parrainage : bénéficiez de 20€ de réduction.
En vous inscrivant, il suffit de préciser que vous venez de ma part (Greg Matter) en remplissant ce formulaire de parrainage et en l’envoyant à l’adresse grand-est@citiz.fr

Citiz Grand Est

Bien s’équiper et partir en sécurité

Pour finir, voici mes quelques conseils pour bien profiter de la neige. On a souvent tendance à l’oublier, mais même à 800 mètres d’altitude en hiver, les conditions peuvent nécessiter une certaine vigilance.

  • Surveiller la météo, pour s’assurer d’un beau temps toute la journée
  • Prendre des habits chauds et imperméables, surtout au niveau du pantalon et des chaussures
  • Prévoir des chaussettes de rechange, c’est toujours pratique en cas de pied mouillé 🙂
  • Avoir de quoi boire et manger, pour se rebooster en cas de coup de mou
  • Éviter les sentiers escarpés ou avec un fort dénivelé : avec la neige, l’effort est démultiplié et on peut facilement s’épuiser (même en étant bien équipé)
  • Prévoir de finir sa balade avant 17h, heure à laquelle tombe la nuit (prendre une lampe frontale, en cas de démarrage tardif de la balade)

Fan d'OSS 117. Et habilement de Strasbourg, bien entendu <3

Écrire un commentaire